Une 31ème édition
aux couleurs du jazz belge.

La Belgique, terre de jazz, recèle de nombreux artistes de talent et tout autant d'aficionados. Le Saint Jazz souhaite les mettre à l'honneur !

De magnifiques musiciens se produiront à la Jazz Station, unique lieu d'accueil du festival qui comme toujours alternera durant 2 jours des projets inédits et des groupes confirmés.

Le festival 2016 se veut local, un peu plus intime après avoir mis les petits plats dans les grands pour fêter ses 30 bougies : varier le rendez-vous lui confère son originalité. 2016 donc, en deux soirées qui iront crescendo : deux concerts le vendredi 23 et trois le samedi 24.

Au programme cette année :

Le projet Random House, mené par Thomas Champagne avec Guillaume Vierset, Ruben Lamon, Alain Deval. Le premier opus devrait sortir bientôt.
David Thomaere en trio, que l’on ne doit (déjà) plus présenter et qui cartonne avec son album "Crossing Lines".
Stéphane Mercier quartet. Là aussi, un disque est attendu sous peu.
Et, en hommage aux 40 ans des Lundis d’Hortense, un concert d’exception regroupant tous les présidents de l’association en un seul concert, accompagnés de Bruno Castellucci, de Toine Thys et Jean-Paul Estiévenart !
Autre grand moment de cette édition : Dré Pallemaerts et son projet "Seva" qui vient de publier "Coutances", un nouvel album remarquable.
Ce quartet (avec Robin Verheyen, Jozef Dumoulin et Nic Thys) que l’on n’aura pas beaucoup vu sur scène en Belgique nous réserve assurément ce qui sera le point d’orgue de cette édition.